Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

actus_activites:appel_colloque_2014 [2013/11/19 11:42]
lecaude
actus_activites:appel_colloque_2014 [2013/12/10 13:57] (Version actuelle)
lecaude
Ligne 15: Ligne 15:
 À titre indicatif, les participants pourront s’intéresser à l’insertion du discours cité dans le discours citant : À titre indicatif, les participants pourront s’intéresser à l’insertion du discours cité dans le discours citant :
  
-• pour ses caractéristiques morpho-syntaxiques et sémantiques : syntaxe et sémantique des segments enchâssants et notamment des verbes introducteurs, sélection syntaxique et sémantique de la proposition enchâssée entraînée par le choix du verbe introducteur ; verbes de parole en incise ou dans une construction au passif personnel ; modalités d’insertion du discours cité (ouverture et fermeture) ; marques de dépendance syntaxique du discours enchâssé ; temps et modes verbaux ; ordre des mots ; enchâssements successifs de subordonnées...+• pour ses caractéristiques morpho-syntaxiques et sémantiques : syntaxe et sémantique des segments enchâssants et notamment des verbes introducteurs, sélection syntaxique et sémantique de la proposition enchâssée entraînée par le choix du verbe introducteur; verbes de parole en incise ou dans une construction au passif personnel; modalités d’insertion du discours cité (ouverture et fermeture) ; marques de dépendance syntaxique du discours enchâssé; temps et modes verbaux; ordre des mots; enchâssements successifs de subordonnées...
  
-• pour ses caractéristiques énonciatives : attitude du locuteur par rapport aux propos qu’il rapporte (adhésion, neutralité, distance, ironie...) et à l’égard du locuteur secondaire ; modalités de répartition de la prise en charge des propos rapportés (sur- énonciation et sous-énonciation, on-dit, effets de brouillage énonciatif, prise en charge des choix argumentatifs...) ; emplois des temps et modes verbaux, des déictiques, des pronoms personnels (réfléchis direct et indirect, ipse...) ; effets citationnels ; indices de discordance énonciative (homogénéité linguistique et stylistique des propos rapportés avec le discours du locuteur principal ou avec celui du locuteur secondaire, marques d’oralité, présence d’îlots textuels)...+• pour ses caractéristiques énonciatives : attitude du locuteur par rapport aux propos qu’il rapporte (adhésion, neutralité, distance, ironie...) et à l’égard du locuteur secondaire; modalités de répartition de la prise en charge des propos rapportés (sur- énonciation et sous-énonciation, on-dit, effets de brouillage énonciatif, prise en charge des choix argumentatifs...); emplois des temps et modes verbaux, des déictiques, des pronoms personnels (réfléchis direct et indirect, //ipse//...); effets citationnels; indices de discordance énonciative (homogénéité linguistique et stylistique des propos rapportés avec le discours du locuteur principal ou avec celui du locuteur secondaire, marques d’oralité, présence d’îlots textuels)...
  
 • pour la fréquence d’emploi des différents types de discours rapporté et ce qui motive le choix de tel type plutôt que de tel autre : genre littéraire, niveau de langue, souci de fidélité par rapport au discours original... • pour la fréquence d’emploi des différents types de discours rapporté et ce qui motive le choix de tel type plutôt que de tel autre : genre littéraire, niveau de langue, souci de fidélité par rapport au discours original...