La prière dans les langues indo-européennes :


linguistique et religion


Ateliers des 4 et 5 mars 2011

(ENS, 45 rue d’Ulm, 75005 – Paris, Salle F, 1er étage)
organisé par Ch. Guittard (Paris X) ; M. Fruyt (Centre Alfred Ernout, Paris IV) et D. Briquel (Paris IV) ; M. Mazoyer (Paris I)

  • Vendredi 4 mars 2011
    • 9h15 : Michèle Fruyt (Paris IV), « Introduction »
    • 9h30 : Jean Kellens (Collège de France) : « Construire une maison : une métaphore du rituel mazdéen »
    • 10h : Eric Pirart (Université de Liège) : « La fondatrice de la bonne doctrine mazdéenne »
    • 10h : Michel Mazoyer (Paris I) : « Formules de fondation à l’époque hittite »
    • 10h30 : Raphael Nicolle (doctorant, Paris X) : « Le dieu de l’Orage hittite et ses relations avec la fondation »
    • 11h : Louise-Marie L’Homme-Wéry (Université de Liège) : « Eleusis et la refondation d’Athènes par Solon »
    • 11h30 : Jean-Michel Renaud (Université de Liège) : « Les interventions d’animaux suscitées par les dieux dans les fondations de villes en Grèce et en Italie (avec certaines étymologies discutables) »
    • 12h : Paul Wathelet (Université de Liège) : « Les fondateurs de Troie et l’intervention des dieux »
    • 14h : Régis Boyer (Paris IV) : « A propos de la “fondation” de l’Islande en 930 »
    • 14h30 : Paolo Poccetti (Université de Rome 2) : « Les enjeux onomastiques dans la fondation : le nom de l’Italie entre Grecs et indigènes aux VIe et Ve siècles av. J.-Chr. »
    • 15h : Vincent Martzloff, (Paris IV) : « Fondations picéniennes »
    • 15h30 : Alexandre Grandazzi (Paris IV) : « Vrbs, le mot et le rituel : indo-européen et/ou étrusque »
    • 16h : Dominique Briquel (Paris IV) : « Romulus et Rémus, Jacob et Esau, deux histoires de jumeaux qui finissent mal »
    • 16h30 : Charles Guittard (Paris X) : « Fondations religieuses et refondations à Rome »
    • 17h : Alain Meurant (Université de Louvain-la-Neuve) : « La fondation de Rome : histoire avec ou sans parole »
    • 17h30 : Mathilde Mahé (ENS) : « Les oracles de fondation: l’exemple de Crotone »
  • Samedi 5 mars 2011
    • 9h 30 : Sébastien Barbara (Lille III) : « Anatomie d’une fondation mythique : le cas d’Arpi en
      Apulie »
    • 10h : Jean-Paul Brachet (Paris IV) : « Lat. urbem condere : de la pratique au rituel »
    • 10h30 : Bernard Sergent (CNRS) : « Les animaux-guides et leurs relations avec les villes fondées dans la mythologie grecque »
    • 11h : Sophie Garreau (docteur de l’Université de Paris IV) : « Pratiques de fondation dans les églises protobyzantines de Phénicie : inscriptions commémoratives et aménagements intérieurs des monuments »
    • 11h30 : Jean Haudry (Lyon III et EPHE, IVe section) : « Feu et fondation dans le monde indo-européen »
    • 12h : Patrick Ettighoffer (Paris IV) : « Le mythe du divin laboureur : un mythe fondateur nordique remontant au néolithique »
    • 14h : Valérie Faranton (Université d’Arras) : « Réflexions sur un extrait d’Arrien traitant de Dionysos fondateur »
    • 14h30 : Jean-Pierre Levet (Université de Limoges) : « Etude lexicologique de la “refondation” permanente de son empire par Darius ».
    • 15h : Sylvain Brocquet (Université d’Aix-Marseille I) : « A propos des inscriptions enregistrant des fondations de temple en Inde classique »
    • 15h30 : Jarosław Utrat-Milecki (Université de Varsovie) : « L’idéologie pénale et la fondation de la IIIe République polonaise après 1989 »
    • 16h : Claude Sterckx (Université libre de Bruxelles) : « La fondation de Rome et celle de la Bretagne »
    • 16h30 : Bogusława Filipowicz (Université de Varsovie) : « Fonder la nation, la loi, le royaume en hébreu biblique »