Ceci est une ancienne révision du document !


Conférences 2004-2005



Samedi 30 octobre 2004, Sorbonne, Amphi. Chasles, esc. E, 3ème étage, 14h :

  • Heikki SOLIN, Professeur de l’Université d’Helsinki (Finlande) :
    « Cognomina et lexique : un rapport réciproque »

Samedi 6 novembre 2004, Sorbonne, Amphi. Chasles, esc. E, 3ème étage :

  • 9h-18h - journée consacrée à l’atelier n°2 de « phonologie latine » sur le thème : « Problèmes de graphie, de phonétique et de phonologie en latin et dans les autres langues de l’Italie ancienne »
    Invités d’honneur : Luciano AGOSTINIANI (Florence / Pérouse), Paolo POCCETTI (Rome), Helmut RIX (Fribourg-en–Brisgau).
    Il s’agit bien d’un “atelier” ou d’un “séminaire de recherche” - et non d’un colloque – au cours duquel les participants sont invités à mettre en commun leurs connaissances pour tenter de résoudre, de manière pluridisciplinaire et transversale, certains aspects de la linguistique latine. On propose trois axes de discussion :
    1. En premier lieu, les rapports de la graphie avec la phonétique / phonologie en latin et dans les langues de l’Italie ancienne
    2. En second lieu, on a mis en valeur les points de convergence et de divergence du latin et des langues voisines pour répondre à la question suivante : « En quoi les autres langues de l’Italie ancienne peuvent –elles éclairer les problèmes particuliers posés par la phonétique et la phonologie du latin ? L’apport des langues de l’Italie ancienne à la connaissance du latin »
    3. On tentera, pour le troisième axe, d’appliquer au domaine linguistique de l’Italie ancienne les méthodes de la dialectologie des langues contemporaines, en raisonnant le plus possible en termes de “variations linguistiques”, sans présupposer qu’à l’intérieur d’une même aire géographique et linguistique, le traitement de tel ou tel fait soit uniforme. On admettra, au contraire, comme hypothèse de travail, qu’il existe une pluralité de traitements phonétiques pour un même fait à l’intérieur d’une même unité linguistique reconnue. Le troisième sujet de réflexion de cet atelier sera donc : « Entre la linguistique comparée et la perspective dialectologique : tentative d’application de la notion de “variation linguistique” »
  • Dans le prolongement de l’atelier de “Phonologie latine” organisé par Christian TOURATIER à Aix-en-Provence en avril 2002, on abordera les sujets suivants :
    * “Système graphique et fonctionnement de l’alphabet latin” (intervention de Christian TOURATIER, Aix-en-Provence). Description sémiologique des lettres de l’alphabet latin et une description graphématique de leur fonctionnement en latin, c.-à-d. de leurs valeurs phonétiques.
    • Réflexion théorique sur l’opposition phonologie vs phonétique (intervention d’Alain CHRISTOL)
    • « Les rapports entre graphie et phonologie dans les langues de l’Italie ancienne » (intervention de Luciano AGOSTINIANI, Florence / Pérouse).
    • « La précocité des langues de l’Italie ancienne par rapport aux évolutions romanes : le système vocalique et les groupes consonantiques » (intervention de Paolo POCCETTI).
    • « La continuation des anciennes “sonores aspirées indo-européennes ” dans les langues de l’Italie ancienne » : les données fournies par les autres langues italiques peuvent-elles éclairer les faits latins?
    • « Les nominatifs pluriels thématiques en –es » (intervention d’Emmanuel DUPRAZ).
    • Graphie vs prononciation des diphtongues lors de leur évolution vers la monophtongaison.
    • Le traitement des labio-vélaires : étude contrastive du latin et des autres langues de l’Italie ancienne.
    • Tentative d’application de la notion de “variation linguistique” au domaine des langues italiques (discussion en prolongement de l’exposé fait par Paolo POCCETTI au centre Alfred Ernout).
    • Sur ce thème de la variation et dans le domaine du latin tardif, Sandor KISS, qui avait participé au 1 er atelier de phonologie à Aix, propose en outre une intervention sur le sujet suivant : « Variation du traitement de la combinaison « consonne+yod » en latin tardif et son interprétation phonologique ».

Liste provisoire des participants : L. Agostiniani (Florence/Pérouse), F. Biville (Lyon 2), J.-P. Brachet (Paris IV), D. Briquel (Paris IV et EPHE), A. Christol (Rouen), J. Clackson (Cambridge), E. Dupraz (Rouen), M. Fruyt (Paris 4), S. Kiss (Budapest), Ch. Kircher (Nice), B. Laks (Paris 10-Nanterre), D. Molinari (Poitiers), A. Morel (Paris IV), C. Moussy (Paris IV), A. Orlandini (Toulouse), G. Pinault (EPHE), P. Poccetti (Rome 2), H. Rix (Fribourg), S. Roesch (Tours), M. Rossi (Aix-en-Provence), Ch. Touratier (Aix-en-Provence), G. van Heems (Paris IV).

  • Déroulement effectif de la journée du 6 novembre 2004
  • Matin
  • 9h - Introduction : Michèle FRUYT :
  • 9h30 - Helmut RIX :
    « La continuation des anciennes “sonores aspirées indo-européennes” dans les langues de l’Italie ancienne »
  • jusqu’à 12h45 - Discussion
  • Emanuel DUPRAZ :
    « Les nominatifs pluriels thématiques en –es »
  • Après-midi
  • Président de séance : Bernard BORTOLUSSI
  • 14h15 - Alain CHRISTOL,
    « Réflexion théorique sur l’opposition phonologie vs phonétique »
  • Christian TOURATIER :
    « Système graphique et fonctionnement de l’alphabet latin »
  • Président de séance : Dominique BRIQUEL
  • Luciano AGOSTINIANI
    « Les rapports entre graphie et phonologie dans les langues de l’Italie ancienne »
  • Paolo POCCETTI :
    « La précocité des langues de l’Italie ancienne par rapport aux évolutions romanes : le système vocalique et les groupes consonantiques »
  • Sandor KISS:
    « Variation du traitement de la combinaison « consonne+yod » en latin tardif et son interprétation phonologique »

Samedi 11 décembre 2004, Sorbonne, Amphi. Chasles, esc. E, 3ème étage :

  • 14h - Christian LEHMANN (Université d’Erfurt) :
    « Aspects théoriques et méthodologiques de la grammaticalisation »
  • 16h - Scott DeLancey (Université de l’Oregon, Eugene, USA)
    « Languages of Western North America »

Samedi 15 janvier 2005, Sorbonne, Amphi. Chasles, esc. E, 3ème étage :

  • 12h - Déjeuner du centre A. Ernout : Préparation du CDRom sur le “Lexique latin”
  • 14h - Présentation des travaux d’Hubert Petersmann sur certains mots latins (2 ème séance) en présence d’Astrid Petersmann par Pierre FLOBERT (Paris IV et EPHE) : lustrum, etc. et Amina KROPP (Université de Heidelberg) : fui, etc.. et «Faits lexicaux à retenir dans les tablettes d’exécration latines »
  • 15h - Chantal KIRCHER (Université de Nice) :
    « Les adjectifs latins en –bundus »
  • 16h - Robert MARTIN (Membre de l’Institut ; Paris IV) :
    « Présentation du Dictionnaire du moyen-français informatisé »
  • 17h - Paolo POCCETTI (Université de Rome) :
    « La coordination dans les langues italiques »

Samedi 5 février 2005 , Sorbonne, Amphi. Chasles, esc. E, 3ème étage, 14h :

  • Conférence du centre Alfred Ernout et séance du GDR sur les textes latins scientifiques et techniques.
    Valérie NASS (Paris IV) :
    « La technique du savant : l’Histoire naturelle de Pline l’Ancien »

Samedi 19 mars 2005, Sorbonne, Amphi. Chasles, esc. E, 3ème étage, 14h :

  • 14h - Robert NICOLA (Université de Nice) :
    « Le lexique et le cognomen. Un rapport réciproque »
  • 15h - Christian TOURATIER (Aix-en-Provence) :
    « Fonctions et classement des adverbes selon les fonctions syntaxiques »

Samedi 21 mai 2005, Sorbonne, Amphi. Chasles, esc. E, 3ème étage, 14h :

  • 14h - Gerd HAVERLING ( Aarhus, Danemark / Göteborg, Suède) :
    « La préverbation du latin classique au latin tardif »
  • 15h - Dieter WANNER (Université de l’Ohio, USA) :
    « Le développement des pronoms clitiques du latin aux langues romanes ou la naissance d’une catégorie syntaxique »