Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dos_mbr:lat:1er:m._alain_christol [2017/03/21 15:52] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +<html><p class="lestitres">Alain CHRISTOL</p></html>
  
 +
 +----
 +
 +
 +**Titres :** 
 +
 +
 +    * Maître de conférences retraité de l’Université de Rouen
 +    * Membre de la Société de Linguistique de Paris
 +    * Membre de la Société Asiatique
 +
 +
 +**Spécialités **:
 +
 +
 +    * Linguistique historique des langues indo-européennes
 +    * Sociolinguistique du latin
 +
 +
 +**Courriel**  : [[christol.a@wanadoo.fr|christol.a@wanadoo.fr]] 
 +
 +
 +**Publications récentes**  :
 +
 +==== 1. Ouvrage scientifique ====
 +    * //Des mots et des mythes//, Rouen, PUHR, 2008, 468 p.
 +
 +==== 2. Edition d'ouvrage scientifique ====
 +    * & O. Spevak (éds.), //Les évolutions du latin//, Paris,L’Harmattan, 2012.
 +
 +==== 2. Articles ====
 +    * «Entre adverbes et adjectifs», //in //: M. Fruyt et S. Van Laer (éd.), //Adverbes et évolution linguistique en latin//  (Collection Kubaba – Série grammaire et linguistique, n° 2), Paris, L’Harmattan,2008, p. 69-80.
 +    * « Idées noires », in : S. Vanséveren (éd.), //Calliope – Mélanges de linguistique indo-européenne offerts à Francine Mawet//, Leuven, Peeters, 2010, p. 87-98.
 +    * « Le troisième actant entre cas abstrait et cas spatial », in L. Sznajder (ed.), //Relations spatio-temporelles en latin : études de syntaxe nominale//,  = //[[http://www.paris-sorbonne.fr/IMG/pdf/alain_christol_relu.pdf|Revue de Linguistique Latine du Centre Ernout. De Lingua Latina.]]// 4 (2010).
 +    * « Le “réfléchi” entre “anatomie” et “grammaire” », //in //: J. A. Vicente Lozano, A. Blanc et N. Ballier (éd.), //Les représentations linguistiques de la personne//, Rouen, Publ. Electr. de l’ERIAC, 2010, p. 177-188.
 +    * « De quelques formes “anormales” : microsystèmes, pseudo-suffixes et mots-valises », in A. Christol et O. Spevak (éd.), //Les évolutions du latin,//  Paris : l’Harmattan, 2012, p. 129-138.