Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dos_mbr:lat:1er:mme_anna_orlandini [2017/03/21 15:52] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +<html><p class="lestitres">Anna ORLANDINI</p></html>
 +
 +
 +----
 +
 +**Titres :** 
 +
 +    * Professeur de latin à l’Université de Toulouse 2-Le Mirail
 +    * Membre de l’ //Academia Europaea// (section //Classics//) depuis 2009.
 +    * Membre de la //Société de Linguistique de Paris// depuis 1981.
 +    * Membre de la //Société des Etudes Latines // depuis 1997.
 +    * Membro  de l’//ERSS Linguistique// de Toulouse 2 - Le Mirail
 +    * Membre de //IADA//
 +    * Membre de //AItLA//
 +    * Membre de //CLELIA //      (ENS Paris)
 +    
 +
 +**Spécialités **:
 +
 +    * Statut syntactico-sémantique du nom et du verbe latins
 +    * Négation en latin
 +    * Modalités en latin
 +    * Argumentation en latin
 +    * Connecteurs polysémiques du latin
 +    * Médecine antique
 +    * Analyse du dialogue
 +    * Coordination
 +    * Comparaison
 +
 +
 +**Coordonnées professionnelles :**    \\  Université de Toulouse 2 - Le Mirail, \\  5, allées A. Machado \\  31058 Toulouse Cedex 9
 +
 +**Courriel**    : [[orlandinianna@libero.it|orlandinianna@libero.it]] 
 +
 +**Publications récentes** :
 +
 +    - **Articles dans une revue internationale à comité de lecture**
 +      * A.Orlandini & Paolo Poccetti 2007. «Il y a //nec //      et //nec //: trois valeurs de la négation en latin et dans les langues de l’Italie ancienne» dans (Franck Floricic éd.) //La négation dans les langues romanes, Collection Linguisticae Investigationes Supplementa//    26, Amsterdam, John Benjamins, 29-47.
 +      * Orlandini A.& P. Poccetti. 2008.  «La disjonction en latin et dans les langues de l’Italie ancienne», dans G. Calboli (éd.) //Papers on Grammar X//, Roma, Herder, 179-203.
 +      * Orlandini A.& P. Poccetti. 2010a. “Structures à marqueur zéro en latin et dans les langues de l’Italie ancienne", dans  M-J. Béguelin, M.Avanzi, G. Corminboeuf (éds.) //La Parataxe. Entre dépendance et intégration //      Tome 1, Bern.Berlin.Bruxelles.Frankfurt am Main.New York.Oxford.Wien, 461-485.
 +      * A. Orlandini & P. Poccetti, 2010b. «//Magis quantitativum//    et //magis correctivum//, entre concession et rectification», in  G. Calboli –P.L. Cuzzolin (eds.) //Papers on Grammar XI //, Roma, Herder, 215-232.
 +      * A.Orlandini & Paolo Poccetti, 2010c.  **«**      Due verbi delocutivi latini tra semantica e pragmatica : //autumare//    e //negare//      », in P. Anreiter & M. Kienpointner (eds.) //Latin Linguistic Today. Innsbrucker Beiträge zur Sprachwissenschaft//, 443-455.
 +      * A.Orlandini & Paolo Poccetti, 2011.  «Sullo status dei termini a polarità negativa in latino e nelle lingue italiche», in P. Poccetti- A. Orlandini (eds.) //Attorno alla negazione//. //Analisi di contesti// //negativi dalle lingue antiche al romanzo//, Roma.
 +      * Orlandini A.- A. Bertocchi -M. Maraldi 2010. //Quantifieurs //      in  Philip Baldi -P.L. Cuzzolin (eds.) //New Perspectives on Historical Latin Syntax //      3//. Constituent Syntax : Quantification, Numerals, Possession, Anaphora,//    Trends in Linguistics. Studies and Monographs 180.3, 19-173, Berlin/New York, De Gruyter, Mouton.
 +    - **Articles dans revue nationale à comité de lecture**
 +      * A. Orlandini - M.A. Codecà  2007. «L’//ambiguitas//    des réponses oraculaires», dans C. Moussy & Anna Orlandini (dir.) //L’ambiguïté en Grèce et à Rome. Approche linguistique.  //      (//Lingua Latina//. 11) Paris, PUPS, 103-112.
 +      * 2007. A.Orlandini «La négation et la référence temporelle» dans Ch. Zaremba (éd.) //La négation, Travaux du  CLAIX, //      20,135-146, Aix-en-Provence.
 +      * Orlandini A. - A. Bertocchi 2007. «L’expression de la modalité dans les textes de médecine vétérinaire antique» In M.T. Cam (dir.) //La médecine vétérinaire antique Sources écrites, archéologiques, iconographiques.//, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 169-178.
 +      * Orlandini, A. & P. Poccetti 2007a. Les opérateurs de coordination et les connecteurs en latin et dans d’autres langues de la Méditerranée ancienne, dans A. Rousseau, L.Begioni, N. Quayle  (dir.) //La coordination. Rivages Linguistiques,//    Presses de l’Université de Rennes, 189-224.
 +      * A.Orlandini & Paolo Poccetti 2007b. «Pour une pragmatique du début et de la fin»  dans B. Bureau – C. Nicolas (éds.) //Commencer et finir dans les littératures antiques. Collection du CRGR, //      Lyon, 237-252
 +      * 2008. A.Orlandini . «Comment construire une //doxa //: enthymèmes et //sententiae //      dans les //Paradoxa Stoicorum //      de Cicéron».Dans //Des formes et des mots chez les Anciens. Melanges offerts en hommage à Danièle Conso//, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, pp.139-151//.//
 +      * A.Orlandini 2009. Compte rendu de //L’onomastica di Roma. Ventotto secoli di nomi. Atti del Convegno- Roma , 19-21 aprile 2007. //      A cura di Enzo Caffarelli e Paolo Poccetti, //Quaderni Italiani RIOn//    2. 2009, //Revue des tudes Latines, Paris IV-Sorbonne. //
 +      * A.Orlandini & Paolo Poccetti 2009a.«[[http://www.paris-sorbonne.fr/IMG/pdf/Orlandini-Poccetti.pdf|Quel statut pour le latin quisquam et l’osque pídum?]] » Atelier «La Négation» Centre Alfred Ernout 06.10.2007, Revue on line de linguistique latine du Centre Alfred Ernout //De Lingua Latina//.
 +      * A.Orlandini & Paolo Poccetti 2009b. «Structures corrélatives en latin et dans les langues de l’Italie ancienne». //Mélanges offerts à A. Lemarechal//, //Typologie et comparatisme, //      Orbis/Supplementa, 28, Louvain, Peeters, 315- 331.
 +      * A.Orlandini & Paolo Poccetti 2009c. «Corrélation, coordination et comparaison en latin et dans les langues italiques», in J. Choi-Jonin (éd.) //Structures correlatives//, //Langages.NS, //      53-66.
 +      * A.Orlandini & Paolo Poccetti, 2010a. «La référence spatio-temporelle et métalinguistique des verbes de mouvement en latin», dans Cl. Moussy (éd.), //Espace et temps en latin, //      Paris, PUPS, 25-44.
 +      * A.Orlandini & Paolo Poccetti, 2010b. «Liens de coordination : une approche sémantique à travers les langues anciennes», //Revue de Sémantique et Pragmatique //      24, 93-113//.//
 +      * A.Orlandini & Paolo Poccetti, 2010 c. «A propos des tournures exprimant une comparaison élative (‘//melle dulcior//      ’)», dans O. Spevak (éd.),  //Le syntagme nominal en latin Nouvelles contributions. Collections Kubaba. Série Grammaire et Linguistique//, Paris, L’Harmattan, 183-198.
 +      * Orlandini-A. Bertocchi-M. Maraldi. 2011. «La quantification binaire», dans M. Fruyt- O. Spevak (éds.) //La Quantification en Latin//, Collection Kubaba, Paris, L’Harmattan, 141-156.
 +      * A. Orlandini & P. Poccetti, à paraître . «La notion problématique de vitalité linguistique. Le cas du latin et des langues italiques». Revue on line de linguistique latine du Centre Alfred Ernout //De Lingua Latina//.
 +      * à paraître A.Orlandini & Paolo Poccetti. «Modes et modalités en latin et dans les langues sabelliques, entre rupture et continuité : les évolutions annoncées», dans M. Biraud (éd.) //Hommage à Chantal Kircher.//
 +      * à paraître, A.Orlandini & Paolo Poccetti, «Les noms propres dans les textes oraculaires» dans A. Garcea (éd.) //Melanges offets à Frédérique Biville//, Lyon, Maison de l’Orient.
 +    - **Conférences internationales à comité de lecture et actes publiés**
 +      * Orlandini A.& P. Poccetti. 2007.  «L’expression de la coordination connective et copulative en latin et dans les langues de l’Italie ancienne», dans G. Purnelle et J. Denooz (éds.) //Ordre et Cohérence en latin//, Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège, Fasc. CCXCIII, 129-142, Diff. Droz, Genève.
 +      * A.Orlandini & Paolo Poccetti 2008. «From Latin and other languages of ancient Italy to the Romance:  The negation  //nec ‘Actes du Colloque International’ Latin tardif, Latin vulgaire» Oxford, 5-7 septembre 2006//, Olms-Weidmann,1-12.
 +      * A.Orlandini-M. Fruyt 2008.«Some Case of Grammaticalisation in the Verb in Late Latin», in R. Wright (ed.) //Latin vulgaire// //latin tardif VIII Actes du Colloque International «Latin tardif, Latin vulgaire» Oxford, 6-9 septembre 2006,//    Olms-Weidmann, 230-237.
 +      * A.Orlandini & Paolo Poccetti 2009 . «Semantisch-pragmatische Beziehungenzwischen koordinierenden adversativen Strukturen im Lateinischen und in den Sprachen Altitaliens//»,//    in E. Rieken und P. Widmer (Hrg) //Pragmatische Kategorien Form, Funktion und Diachronie.  Akten Arbeitstagung der Indogermanischen Gesellschaft//, Marburg 24-26 09.2007, Wiesbaden, Reichert Verlag, 205-219.
 +      * A.Orlandini & Paolo Poccetti, 2011a. «Structures corrélatives entre coordination et subordination ; //ast //      une hypothèse déictique.//» Indogermanistik und Linguistik im Dialog. Akten der XIII. Fachtagung der Indogermanischen Gesellschaft//    vom 21. Bis 27. September 2008 in Salzburg, hg. von Thomas Krisch und Thomas Lindner unter redaktioneller Mitarbeit von Michael Crombach und Stefan Niederreiter. Wiesbaden: Reichert  Verlag , 431-441.
 +      * A.Orlandini & Paolo Poccetti 2009 (on line) «Les stratégies pragmatiques de non interpellation et les échecs de l’interpellation». Colloque International «L’interpellation» Paris IV- Sorbonne 2008, Revue on line //Corela//. Orlandini A.& P. Poccetti. 2011b. «Le rôle du locuteur dans l’expression de la disjonction en latin et dans les langues de l’Italie ancienne» in D. Coltier – P. Dendale (éds.) //La prise en charge énonciative. Quelques études. Actes du Colloque international «The Notion of Commitment in Linguistics», Antverpen janvier 2007// //, //      Bruxelles, De Bœck, 229-246.
 +      * Orlandini A - M. Maraldi. 2012. «‘Derive modale’, grammaticalisation et focalisation dans la classe d’adverbes latins signifiant ‘avant tout’, ‘surtout’ (//in primis, primum, maxime, potissimum, praecipue//,//praesertim)»//, dans M. Fruyt - C. Moussy (éds.) //Les adverbes latins.//    Actes du colloque du Centre Alfred Ernout, Université de Paris IV-Sorbonne, le 7-8-9 juin 2004.
 +      * **A paraître**
 +        * A.Orlandini & Paolo Poccetti.  « Marqueurs d’implication  conditionnelle dans les langues anciennes ». Colloque //Morphologie, syntaxe et sémantique des subordon­nants //      Clermont-Ferrand, Université Blaise Pascal, 12-13 mars 2010.
 +        * A.Orlandini & Paolo Poccetti,  «L’évolution de l’ancien diptyque indo-européen %%*%%//k<sup>w</sup>o …%%*%%to//du latin aux langues romanes», //Colloque «L’évolution linguistique», Centre Ernout//    7-9 juin 2010.
 +        * A.Orlandini & Paolo Poccetti. «Autour du //quam //      entre coordination, disjonction, comparaison», //XIV Colloque International de Linguistique Latine.//    Erfurt.
 +        * Orlandini A.& Poccetti P. «La comparaison dite « épistémique» en latin » //Linguistics and Classical Languages//    (LCL), Roma 3, 19-21 février 2011.
 +        * Orlandini A.& Poccetti P. «//Specie-re uera//    : deux mondes en parallèle», //XVI Colloquium International de Linguistique Latine//, Uppsala, juin 2011.
 +        * Orlandini A.& Poccetti P., «Le futur : temps, mode, modalité» Journées d’études. Roma2 Tor Vergata , 21-23 juin 2011.
 +        * A. Medina Granda R., Orlandini A.& Poccetti P., «Les connecteurs transphrastiques du latin tardif et leurs évolutions romanes»// Colloque International «Latin tardif, Latin vulgaire//      », Lyon septembre 2009. à paraître b. Medina Granda R.,  A.Orlandini & Paolo Poccetti, “Parcours évolutifs des particules de coordination du latin aux langues romanes//”// //Colloque **δια**    sur la variation et le changement en langue, Gand 13-15 septembre 2010//.
 + 
 +**Publications 1978-2006** :
 +
 +    - **Ouvrages**
 +      * 1995// Il riferimento del nome. Un’analisi semantico-pragmatica del nome latino//, Bologna, CLUEB, pp.192.
 +      * 2001.// Négation et argumentation en latin. Grammaire Fondamentale du Latin.// // Tome VIII. //    Bibliothèque d’tudes Classiques, Peeters, Louvain-Paris, pp. 410.
 +      * //Les structures de la coordination en latin et dans les langues de la Méditerranée ancienne.//    Collection Linguistique, Louvain-Paris, Peeters.
 +    - **Articles**
 +      * 1978. «Tra le carte dell’archivio pascoliano gli autografi di //Castanea//      », //Atti della Accademia delle Scienze dell’Istituto di Bologna, Rendiconti//, vol.LXVI 1977-1978, 213-228.
 +      * 1980. «//Unius figurae crudelis eventus//    or On Rhetorical Questions», in G. Calboli (ed.) //Papers on Grammar I//, Bologna, CLUEB, 1980,103-140.
 +      * 1981. «Wesen und Entwicklung des Artikels vom Lateinischen zu den romanischen Sprachen», //Indogermanische Forschungen //    86, 223-247.
 +      * 1981. «Semantica e pragmatica dei pronomi indefiniti latini«, //Lingua e Stile //    XV (2), 215-234.
 +      * 1982. «Lo scacco di Micione (Ter. //Ad.//    924-977)», //Giornale Italiano di Filologia//    XIII (XXXIV) (1), 99-112.
 +      * 1983a. «Une analyse sémantique et pragmatique des pronoms indéfinis en latin», in H. Pinkster (ed.) //Latin Linguistics and Linguistic Theory. Proceedings of the 1st International Colloquium on Latin Linguistics,Amsterdam April 1981//, Amsterdam / Philadelphia, J. Benjamins, 229-240.
 +      * 1983b. «Quelques problèmes de quantification dans la phrase passive», //Cahiers de grammaire de l’Université de Toulouse-Le Mirail//, 6, 128-149.
 +      * 1985. «Négation, quantification et modalités», dans Ch. Touratier (éd.) //Syntaxe et latin. Actes du IIme Congrès International de Linguistique Latine//, //Aix-en-Provence 28-31 Mars 1983//,Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence,555-568.
 +      * 1986. «Sur la possibilité d’une construction prédicative avec le tour //verbum voluntatis + objet + participe parfait passif»//, in G. Calboli (ed.) //Papers on Grammar II//, Bologna, CLUEB, 1986,135-147.
 +      * 1987. «Pour une analyse des pronoms personnels latins: une analyse de //is//      », //L’Information Grammaticale//    34,9-14.
 +      * 1988. « Seiler Hansjakob. //Possesion as an Operational Dimension of Language//      », compte rendu dans //Indogermanische Forschungen //    93. Band,260-267.
 +      * 1989a.«Les pronoms possessifs et personnelsen latin», //Indo­germanische Forschungen //    94,177-189.
 +      * 1989b. «//Hic//    et //Iste//    chez Plaute: une analyse sémantico-pragmatique», in G.Calboli (ed.) //Subordination and other Topics in Latin. proceedings of the Third Colloquium on Latin Linguistics//, //Bologna 1-5 April 1985//, Amsterdam / Philadelphia, J.Benjamins,463-482.
 +      * 1989c. «La référence verbale en latin»,// Cahiers de Grammaire de l’Université de Toulouse-Le Mirail//    14,129-159.
 +      * 1990. «Les énoncés génériques et la //consecutio temporum//      », in G.Calboli (ed.)// Papers on Grammar III//, Bologna, CLUEB, 182-190.
 +      * Orlandini A. - C. Casadio 1990. «On the Interpretation of Generic Statements in Latin», in R.G.G. Coleman (ed.) //New Studies in Latin Linguistics. Selected papers from the 4th International Colloquium on Latin Linguistics,Cambridge April 1987//, Amsterdam / Philadelphia, J.Benjamins, 349-364.
 +      * 1991. «La négation dans la phrase simple en latin», //Bulletin de la Société de Linguistique de Paris//    LXXXVI, 195-210.
 +      * 1992a. «La référence définie: la naissance dans les langues romanes de l’article défini à partir du démonstratif //ille//      », //Lalies //    11,195-210.
 +      * 1992b. «Comparaison, métaphore et généricité: une approche pragmatique», //Lingua e Stile//    XXVII (2),101-118.
 +      * 1993a. Bruno Callebaut.1991. «//La négation en français contemporain. Une analyse pragmatique et discursive//      », compte rendu, //Revue de Linguistique Romane//    225-226,57, 267-278.
 +      * 1993b. «Contextes pour la négation explétive: une analyse pragmatique«, //Bulletin de la Société de Linguistique de Paris//    LXXXVIII,163-185.
 +      * 1993c. «Le rôle du locuteur dans l’interprétation des systhèmes hypothétiques: une analyse sémantique et pragmatique des systhèmes hypothétiques en latin et en grec«, //Indogermanische Forschungen//    98,130-154.
 +      * 1994a. «Le nom ‘CHOSE’. Analyse d’un phénomène latin et roman», in G.Calboli (ed.) //Papers on Grammar IV//. Bologna, CLUEB,165-176.
 +      * 1994b. «//Si non eo die, at postridie//    (Cato, //agr.//    1,2). Une analyse pragmatique du connecteur latin //AT//      », //Lalies//    14, 159-175.
 +      * 1994c. «De l’ //oratio obliqua//    comme papier de tournesol; une analyse pragmatique d’un phénomène du discours indirect en latin: le changement des modes», //Indogermanische Forschungen//    99,168-189.
 +      * Orlandini A. - A. Bertocchi 1994. «L’emploi distributif des indéfinis latins», //Faits de Langues//    4, 41-48.
 +      * Orlandini A. - A. Bertocchi 1995. «La quantificazione distributiva in latino», in G. Borgato (ed.) //Teoria del linguaggio e analisi linguistica. XX Incontro di Grammatica Generativa//, Padova, Unipress, 47-61.
 +      * 1995. «De la connexion: une analyse pragmatique des connecteurs latins //ATQUI et IMMO//      », //Lalies//    15,259-269.
 +      * 1996a. «1, 2, 3 //Videor//: analyse d’un prédicat polysémique», in: A. Bammesberger - Heberlein F.(Herausg.),// Akten des VIII. internationalen Kolloquiums zur lateinischen Linguistik//, Heidelberg, C. Winter Verlag, 415-427.
 +      * 1996b. «Disjonction et négation en latin», //Bulletin de la Société de Linguistique de Paris//    XCI (1), 147-167.
 +      * 1996c. «Phénomènes de polarisation dans certaines complétives en latin», dans H. Rosén (ed.) //Aspects of Latin.Innsbrucker Beiträge zur Sprachwissenschaft. Papers from the Seventh Colloquium, on Latin Linguistics, Jérusalem 19-23 april 1993//, 451-462//.//    Orlandini A. - A. Bertocchi 1996. «Quelques aspects de la comparaison en latin«, //Indogermanische Forschungen//    101, 195-232.
 +      * 1997a. «Adverbes d’énonciation et adverbes d’énoncés en latin: //forte,fortasse//      », //Lalies//    17,251-260.
 +      * 1997b. M. Fruyt - Cl. Moussy (éds.) 1996. //«Structures Lexicales du latin. Lingua Latina//    3//. Recherches Linguistiques du Centre Alfred Ernout//      », Paris, Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, compte rendu //Maia//. (1) 165-171.
 +      * 1997c. «Les emplois de la négation dans les dialogues de Plaute et de Térence», dans . Pietri (éd.) //Dialoganalyse VProceedings of the 5th Conference Paris 1994. Sektion III: Dialog in der Literatur//, Tübingen, Max Niemeyer Verlag,389-397.
 +      * Orlandini A. - A. Bertocchi 1998. «//Quasi//: une analyse pragmatique des propositions comparatives conditionnelles du latin», dans B. Caron (éd.) //Actes du 16 è Congrès International des Linguistes, Paris, 20-25 juillet 1997//, Oxford, Elsevier Sciences.
 +      * Orlandini A. - M. Maraldi 1998. «Sur la polysémie de l’expression latine //licet//      » dans B. Caron (éd.) //Actes du 16è Congrès International des Linguistes, Paris, 20-25 juillet 1997,//    Oxford, Elsevier Sciences.
 +      * 1998a. «Parmi les noms latins de l’épilepsie: //morbus maior//      », dans A. Debru et G. Sabbah (éds.) //Nommer la Maladie. tude sur le vocabulaire gréco-latin de la pathologie. Mémoires XVII//. Centre Jean-Palerne, Publications de l’Université de Saint-tienne, 83-92.
 +      * 1998b. «La polysémie du prédicat //debeo//      » dans B. Bureau - Ch. Nicolas (éds.) //Moussyllanea. Mélanges de linguistique et de littérature anciennes offerts à Claude Moussy//, Bibliothèque d’tudes Classiques, Peeters, Louvain-Paris, 253-263.
 +      * 1998c. «La polysémie du prédicat ‘pouvoir’ et sa désambiguïsation en latin», dans B. García-Hernández (éd.) //Estudios de Lingüística Latina. III. Lexicología y Semántica. Actas del IX ème Coloquio de Lingüística Latina, //    Madrid//, //    Ediciones Clásicas, 1017-1031.
 +      * 1998d. «Problèmes de cohésion pragmatique chez trois historiens latins: Salluste, Tite-Live, Tacite», dans Ch. M. Ternes (éd.)//« ‘Oratio soluta - Oratio numerosa’ Les mécanismes linguistiques de cohésion et de rupture dans la prose latine«, Rencontres Scientifiques de Luxembourg//    1998,1,126-141.
 +      * 1998e. C. Kroon. 1995 //Discourse Particles in Latin. A Study of nam, enim, autem, uero and at//. Amsterdam, J.C. Gieben, compte rendu //Gnomon//. 1998,398-400.
 +      * 1998f. //Recherches Augustiniennes//    n.29, compte rendu. //Indogermanische Forchungen//    103, 293-299.
 +      * 1999. «De la connexion: une analyse pragmatique des connecteurs latins //ceterum //    et //autem//      », //Indogermanische Forschungen//    104,142-163.
 +      * A. Orlandini - A. Bertocchi - M. Maraldi 1999. «L’argumentation en latin», //Lalies //    17,141-213.
 +      * 2000a. «Les pronoms indéfinis et la négation en latin». //Table ronde sur les Pronoms//,// VIIème Colloque International de Linguistique Latine, Jérusalem 19-23 avril 1993//),dans G. Calboli (ed.) //Papers on Grammar V//, Bologna, CLUEB,151-178.
 +      * 2000b.«Structures syntactico-sémantiques des proverbes et des sentences en latin: leur insertion dans l’énoncé» dans F. Biville (éd.) //Sentences et proverbes dans le monde romain//, Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3, 75-90.
 +      * 2000c. Colette Bodelot, //Espaces fonctionnels de la subordination complétive en latin. Etude morpho-syntaxique et sémantico-énonciative. //    Bibliothèque d’études classiques 18: Louvain-Paris, Peeters, compte rendu //REL //    78, 255-256//.//    Orlandini, Anna 2001a. «Paradoxes sémantiques et argumentation« dans A.Bertocchi-M.Maraldi-A.Orlandini (éds.), //Argumentation and Latin. Papers on Grammar VII//, Bologna, CLUEB, 133-146.
 +      * 2001b. «//Nec//    ou de la disjonction», dans C. Moussy (éd.) //De Lingua Latina. Nouae Quaestiones. Actes du Xème Colloque International de Linguistique Latine//, //Paris-Sèvres, 19-23 avril 1999//, 525-538. Louvain-Paris, Peeters.
 +      * A. Orlandini - M. Maraldi 2001. «A case of negotiation : the argumentative concession«, in E. Weigand - M. Dascal (eds.)//Negotion and Power in Dialogic Interaction//.// Current Issues in Linguistic Theory//    214, 149-166. Amsterdam-Philadelphia, J. Benjamins.
 +      * A. Orlandini - A. Bertocchi 2001. «L’expression de la possibilité épistémique en latin» dans P. Dendale - J. Van der Auwera (éds.) //Les verbes modaux dans les langues germaniques et romanes//, //Cahiers Chronos //    8, 47-65.
 +      * 2002a. «Les emplois adverbiaux de //nisi //: une approche discur­si­ve», dans L. Sawicki - D. Shalev (eds.) //Orbis //    18. //Donum Grammaticum. Studies in Latin and Celtic Linguistics in Honour of Hannah Rosén.//, Louvain-Paris, Peeters, 277-286.
 +      * 2002b. «Pour une approche pragmatique de l’ironie (Cic. //Phil.//    1-4)», //Palladio Magistro Mélanges offerts à J.Soubiran, Pallas //    59, Toulouse, Presses de l’Université de Toulouse-Le Mirail, 209-224//.//
 +      * 2002c.«Infinitif exclamatif et infinitif de narration, particulièrement fréquents chez les historiens latins : une analyse pragmatico-sémantique», //Regards sur le monde antique. //    Hommages à Guy Sabbah, Lyon, Presses Universitaires de Lyon II, 97-114.
 +      * 2002d. «Pour une sémantique des propositions en //sans que//    en latin», communication présentées au //XI Colloque de linguistique latine. Amsterdam juin 2001//, in G.Calboli (ed.)Papers on Grammar VIII, 159-184, Roma, Herder.
 +      * 2003a. «Paradoxes logiques, paradoxes sémantiques et paradoxes culturels», Amsterdam 2001, //Paradoxes in language and litterature. Argumentation. //    17, 65-86. Amsterdam, Kluwer Academic Publishers.
 +      * 2003b. «Sur la polysémie des prédicats //possum //    et //debeo//: Croisement et neutralisation des champs sémantiques; quand //pouvoir //    c’est aussi //devoir». //    dans S. Rémi-Giraud et L. Panier (éds.)// La Polysémie ou l’empire des sens. Lexique, discours, représentations//, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 163-172.
 +      * 2003c. Susan C. Herring, Pieter van Reenen, Lene Schøsler (Eds.) 2000. //Textual Parameters in Older Languages. //    Current Issues in Linguistic Theory Vol. 195. Amsterdam / Philadelphia, John Benjamins Publishing Company, compte rendu dans// Bulletin de la Société de Linguistique de Paris//, tomeXCVII, 2, 95-100.
 +      * Orlandini A. - A. Bertocchi 2002. «//Impossible n’est pas latin !//    À propos des concepts modaux de ‘possible’ et d’ ‘impossible’, et leur réalisation en latin», dans M. Fruyt - C. Moussy (éds.) //Les modalités en latin, Lingua Latina //    7. //Recherches linguistiques du Centre Alfred Ernout //. Paris, PUPS, 9-23.
 +      * A. Orlandini - M. Maraldi 2003. «//Ce n’est pas possible! C’est trop beau ! //    Exclamatives, interrogatives exclamatives et le jeu de la négation», in M. Bondi - S. Stati (eds.), //Dialogue Analysis 2000. Selected Papers from the 10th IADA Anniversary Conference, Bologna 2000, //    Tübingen, Max Niemeyer Verlag, 305-314.
 +      * 2003d. «(//Valde bella est, //    Cic. //Att. //    4,6,4) : étude sur un adverbe polysémique dans la correspondance de Cicéron», dans A. Garcea (éd.),//Colloquia absentium. Studi sulla comunicazione epistolare in Cicerone, //    Turin, Rosemberg & Sellier, 141-156.
 +      * Orlandini A. - M. Fruyt 2003. L’expression de la modalité et les verbes perfecto-présents en latin //Revue Belge de Philologie et d’Histoire//    81,693-728.
 +      * A. Orlandini 2004a. «Les complétives en //ne, quominus//    et //quin//      » dans C. Bodelot (éd.) //Grammaire Fondamentale du Latin. Tome IX. Les subordonnées complétives//, Bibliothèque d’tudes Classiques, Louvain-Paris, Peeters, 482-527.
 +      * A. Orlandini 2004b.«Paradoxes sémantiques, tautologies et textes oraculaire«, dans L. Basset-F. Biville (éds.) //L’ambiguïté volontaire dans les textes grecs et latins. Travaux de la Maison de l’Orient//, CMO 33, Phil. et Ling. 4, Lyon, Presses de l’Université de Lyon II, 207-218.
 +      * A. Orlandini 2004c. «Polysémie et modalités de l’expression périphrastique avec l’adjectif verbal en //-turus//    en latin», dans S. Kiss - G.P. Salvi (éds.) //Mélanges offerts à Josef Herman//, Budapest, 75-85.
 +      * A. Orlandini 2004e. «Comparatives et comparatives conditionnelles dans des structures corrélatives», C. Bodelot (éd.) //Anaphore, cataphore et corrélation dans la phrase complexe du latin//, //Erga //, C.R.C.A.,95-111.
 +      * A. Orlandini 2004 g «//Contra //: le parcours controversé d’une grammaticalisation», //Actes du XVII Congrès International des Linguistes, Prague 24-29 juillet 2003//. Comparative Linguistics and Historical Linguistics section , CD-Rom.
 +      * A. Orlandini 2005a. «La négation //NON //    et autres quantifieurs négatifs en latin»// Lalies //    25, 145-164.
 +      * Orlandini A. 2005b. «Vers la construction de mondes possibles en latin : la non actualisation»//, //    dans G. Calboli (ed.) //Papers on Grammar //    IX 2, //Lingua Latina Proceedings of the Twelfth International Colloqium on Latin Linguistics //    (Bologna, 9-14 June 2003). Roma, Herder Editrice, 621-629.
 +      * Orlandini, A. 2005c . «Fonctions adverbiales dans des structures corrélatives en latin», P. De Carvalho et F. Lambert (éds.)//Structures corrélatives et parallèles en grec ancien et en latin//, Saint-tienne, Publications de l’Université de Saint-tienne, 159-180.
 +      * Orlandini A. 2005e. «//Demonstrare //: des rapports entre la rhétorique et la médecine, les structures de l’//euidentia».Demonstrare //: //Voir et fair voir Formes de la démonstration à Rome//, M. Armisen-Marchetti (éd.), //Pallas //    69//,//    309-321.
 +      * Orlandini, A.- A. Bertocchi 2005. «//Diu//    et //longe//, quantifieurs spatio-temporels de domaine homogène». //Revista de Estudios Latinos (RELat) //    5, 11-29.
 +      * Orlandini A. - Mirka Maraldi 2005. «Adverbial replies in Latin comedy»// IADA 2003. Dialogue in Literature and in the Media//      «, Salzburg, April 24-27 2003.
 +      * Orlandini A. 2006a. «Lexique et sémantique du diagnostic dans les //Maladies Chroniques//    de Caelius Aurelianus», dans J-P. Brachet-C. Moussy (éds.) //Latin et langues techniques. Lingua Latina//    8,79-94.
 +      * Orlandini A. 2006b. «Pour un classement pragmatique du //si //    latin», (éd.) //Mélanges offerts à Bernard Jacquinod, //    St. Etienne, Publications du Centre Jean Palerne, 101-112.
 +      * M. Maraldi & A. Orlandini 2006. «Comment exalter le narcissisme dans l’interaction verbale (le rôle de l’esclave comme déclencheur du discours auto-centré le //Miles Gloriosus //    de Plaute», //Revista de Estudios Latinos//, 6, 41-54.
 +      * M. Kienpointner - A. Orlandini 2006. «La ‘doxa’ de la justice à travers les langues, les époques et les cultures» Communication présentée XIII Colloque International de Linguistique Latine, Bruxelles 4-9 avril 2005. //R.I.D.A., //    LII, 181-206.
 +      * A. Bertocchi- M. Maraldi & A. Orlandini 2006. «Le latin entre coordination et subordination : les cas où la distinction entre co- et sub-ordination est remise en cause» avec A. Bertocchi et M. Maraldi, //Faits de Langues.//    28, 47-56.