Peter NAHON


Doctorant chargé de cours à l’UFR de Langue française (Université de Paris-Sorbonne).


Formation

2016 - 2019 Université Paris-Sorbonne (Ecole doctorale V) — Doctorat en Linguistique. Thèse en cours : Les parlers français des Israélites du Midi (sous la direction de M. Jean-Pierre Chambon ).

2013 - 2017 Ecole nationale des chartes — Archiviste-paléographe (thèse soutenue le 8 juin 2016 ; note obtenue : 19/20).

Septembre à décembre 2016 : « Visiting scholar » à l’Université de New York (NYU).

Domaines de recherche

  • Linguistique variationnelle.
  • Lexicographie et lexicologie galloromanes.
  • Linguistique de contact.
  • Variétés minoritaires du français.

Enseignement à l’Université de Paris-Sorbonne

2016-2017 : Linguistique romane ; Grammaire et linguistique (TD).

2017-2018 : Linguistique romane ; Francophonie et variété des français (TD).

Travaux publiés et à paraître

Ouvrage à titre d ’auteur

  • Gascon et français chez les Israélites d’Aquitaine. Documents et Inventaire lexical. Paris, Classiques Garnier, coll. « Travaux de lexicographie », [2017] (ouvrage à paraître ; environ 350 p).

Articles dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture répertoriées par l’AERES ou dans les bases de données internationales

Compte rendu de colloque :

  • « Les études juives au Portugal – réflexions autour de deux récents colloques », Revue des études juives 175/3-4, 2016, p. 427-431.

Comptes rendus :

Conférences et communications

Programmées :

Passées :

  • Railler la langue et la religion : La satire gasconne sur l’inauguration du temple de Bayonne en 1837, au colloque international « La satire face aux crises du monde juif contemporain (XIXe-XXIesiècles)», à l’INALCO (Paris), 15 juin 2017.
  • Les langues des Juifs portugais au Portugal et en exil, le 6 avril 2017, conférence sur invitation des professeurs J.-A. Tavim et R. Marquilhas dans le cadre du cycle de conférences du Centre de Linguistique de l’Université de Lisbonne.
  • Le français des Israélites en Gascogne et en Provence : deux cas parallèles de différenciation linguistique, lors de la journée des doctorants du Groupe d’études en histoire de la langue française (Université Paris-Sorbonne) le 6 janvier 2017.
  • Délocutivité liturgique et désacralisation : les « hébraïsmes » du parler français des Israélites de Bordeaux et de Bayonne, au 28eCongrès international de linguistique et philologie romane, Rome, 18-23 juillet 2016.
  • Diglossia among French Sephardim as a motivation to the genesis of ‘Judeo-’Gascon, au 6eCongrès international de linguistique des langues [dites] juives, Jérusalem, Université Hébraïque, 21 juin 2016.
  • Aspects de la religion populaire des Israélites de rit portugais de Bayonne et Bordeaux, au colloque international Inquisição, Cripto-Judaísmo e Marranismo, Belmonte (Portugal), 14-15 avril 2016.
  • Spanish-speaking Portuguese Jews? A reconsideration of the South-west French Jews’ Iberian identity, au congrès international Judeus e cristãos-novos no Mundo Lusófono, Université de Lisbonne, 2-4 décembre 2015.
  • Sephardic Judaism in Southwestern France : a solely musical religion? au congrès international Magnified & Sanctified: The Music of Jewish Prayer , Université de Leeds, 16-19 juin 2015.
  • Spanish Readings and Prayers among French Sephardim: Language Ritualization through Desemanticization, à l’Université Hébraïque de Jérusalem, 18 janvier 2015.
  • Les accents, clés des Ecritures : l ’apport de la tradition juive, à l’Ecole Biblique et Archéologique Française de Jérusalem, 30 octobre 2014.

Autres activités académiques :

Secrétaire de rédaction de la Revue des études juives , plus ancienne revue savante en études hébraïques et juives (fondée en 1880 ; 2 fascicules par an).

2016 DERom (Dictionnaire Etymologique Roman) — participation à la rédaction d’articles.

2014- Projet La Bible en ses Traditions (Ecole Biblique et Archéologique Française de Jérusalem) — rédaction de notes philologiques.

Prix et récompenses :

2016 : Prix Thiessé de Rosemont de la Chancellerie des Universités de Paris.

Membre de la Société de linguistique de Paris, de la Société de linguistique romane et de la Société des études juives.